Les syllabaires japonais

Dans cette section, nous allons nous intéresser aux syllabaires japonais (ou kana pour les intimes !).

A la différence de l'alphabet français, un signe représente un son, une syllabe (d'où le nom de syllabaire !). Ces signes peuvent être transformés en consonnes sonores par l'ajout d'un signe " ou ° en haut à droite, ou encore être combinés entre eux et donner naissance à de nouveaux sons.

Il existe deux syllabaires, composés de 46 signes chacun (sans compter les consonnes sonores) :

Les hiragana sont utilisés pour écrire les mots d'origine japonaise ou les particules et terminaisons grammaticales. Ils ont une forme assez arrondie. Sachant que c'est l'alphabet le plus utilisé, je vous conseille de commencer votre apprentissage par là !
Les katakana servent à écrire les mots d'origine étrangère et les onomatopées. Ils sont plus anguleux et de forme plus simple que les hiragana.
Citons également les romaji qui ne sont en fait que nos lettres occidentales. On les emploie pour le nom de certaines marques, les sigles... Ils permettent également la transcription phonétique du japonais, dans les lexiques ou les dictionnaires pour débutants.

La table des hiragana

Toutes les tables qui suivent se lisent dans l'ordre japonais, c'est à dire de haut en bas, puis de droite à gauche. En gros, on commence par A, I, U, E, O, puis KA, KI, KU, KE, KO, etc. Souvenez-vous en bien, car ça peut vous servir pour chercher un mot dans le dictionnaire par exemple.

Cliquez sur la lettre pour écouter sa prononciation !
Merci beaucoup à Miki pour m'avoir "prêté" sa voix !

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

Les consonnes sonores hiragana

Comme expliqué au dessus, l'ajout d'un signe " ou ° en haut à droite de certaines syllabes donne naissance à de nouveaux sons. Même combat pour le sens de lecture...

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

Le tracé des hiragana

Cliquez sur la table pour l'agrandir !

Cliquez sur la table pour l'agrandir !

Les combinaisons d'hiragana

Les syllabes combinées entre elles donnent également de nouveaux sons. Phonétiquement, il s'agit d'une sorte de contraction, où la lettre du milieu disparaît. Remarquez que, même si ça ne se voit pas très bien sur mon dessin, la deuxième lettre est plus petite que la première, et légèrement décalée sur la droite. Dans le cas d'une écriture horizontale, elle se situerait en bas à droite.

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

On peut aussi avoir des combinaisons de consonnes sonores !!!

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

La table des katakana

Ce qui a été dit pour les hiragana est aussi valable pour les katakana. Ne vous affolez pas, il y a de nombreuses ressemblances entre ces deux syllabaires. De plus, dans un premier temps, les katakana ne sont pas indispensables à l'apprentissage du japonais, vous pourrez vous y mettre un peu plus tard, après avoir commencé les leçons.

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

Les consonnes sonores katakana

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

Le tracé des katakana

Cliquez sur la table pour l'agrandir !

Cliquez sur la table pour l'agrandir !

Les combinaisons de katakana

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

Cliquez sur un caractère pour entendre sa prononciation !

Voici quelques documents que vous pouvez télécharger pour vous initier aux syllabaires.

La table des hiragana
L'ordre d'écriture des traits des hiragana
Exercices d'écriture hiragana (à imprimer)
Premiers mots en hiragana
La table des katakana
L'ordre d'écriture des traits des katakana
Exercices d'écriture katakana (à imprimer)
Premiers mots en katakana
Kana sensei, un petit programme pour apprendre les syllabaires (lien vers un site externe)