Le Visual Kei Retour au site

X JapanLe visual kei, ou visual rock pour certains, est apparu durant les années 80 grâce à des groupes tels que X japan ou luna sea.
Il est difficile de décrire ce style, d’une part à cause de sa variété musicale : metal, symphonique, pop rock etc. Et d’autre part, à cause des différentes tenues des artistes. Ce style n'est pas seulement défini par un genre musical, mais aussi par un style vestimentaire : la plupart du temps très stylé, travaillé voire extravagant, sans oublier le côté androgyne des artistes qui est parfois poussé a l’extrême. Certains groupes tels que X japan (moins à la fin) arborent plutôt un style "rocker", tandis que d'autres comme Malice Mizer sont plutôt "gothic".
Bien sûr le visual ne se résume pas à ces deux styles, mais j'utilise ces exemples pour montrer que les tenues peuvent être très différentes selon les groupes mais aussi selon les périodes (les styles évoluent).


ManaMusicalement parlant aussi le visual est très varié. Pour rester dans le même ordre d'idée, je reprendrai X japan (avec le regretté hide) et Malice Mizer.
Le premier, possédait un son plutôt heavy metal, rock, donnant jour à des chansons parfois un peu "vieillottes" (chacun ses goûts ^^). Bien sûr, il y avait des chefs-d'oeuvre comme Dahlia, Kurenai, Beast of blood... à coté de ça X japan était capable de nous pondre des ballades somptueuses, qui je le sais ont dû en faire pleurer plus d'un(e) (forever love, Crucify my love...). Alors que Malice, (qui connut 3 chanteurs différents) quant à eux, avaient un style plutôt gothique. Ils avaient dans leur répertoire des chansons aussi bien douces, telle Beauty (interprétée par Gackt) que vives comme Beast of blood (klaha au chant) avec un son plus sombre orienté metal (voire death metal).


Dans le visual il y a deux catégories d'artistes, les Indies et les Majors.
Indies définit les groupes indépendants qui se produisent eux-mêmes ou grâce à des labels amateurs. Durant cette période les groupes sont libres de leur image et de leur style car en général personne n'est là pour les diriger. Si le groupe remporte du succès auprès du public, les maisons de disques majors les prennent sous leurs ailes et leur font signer un contrat.
Revers de la médaille, certains groupes perdent un peu de leur originalité que ce soit tant au niveau musical, que vestimentaire. C'est un peu dommage.


> Quelques groupes Indies: Moi dix mois, Kagerô, Mucc, due le quartz
> Groupes Majors : dir en grey, Pierrot, Nightmare, Raphael


Quelques liens pour aller plus loin :


hidehideLe 2 Mai 1998 restera une date malheureusement importante du visual, c'est ce jour-là qu'est mort un des plus emblématiques, si ce n'est le plus emblématique personnage du visual... hide. Il était membre de X japan mais poursuivait aussi une carrière solo qui marchait très bien et possedait aussi son propre label, LEMOned. C'était un guitariste extraordinaire, sur scène il était impressionnant, très charismatique et on peut dire qu'il fut un génie de la musique. Sans lui, la musique au Japon, ou du moins le visual kei n'en serait sûrement pas au même point...


hide


Article écrit par Ozora
Vous pouvez me contacter par le forum (ozora) ou bien par un de ces moyens

Un grand merci pour l'élaboration de cet article à Tanja, Euphonie, Xa_chan, Karine et à tous ceux que j'oublie...